Une Newsletter c’est quoi ? Définition et 5 conseils clés

Vous voulez commencer une newsletter mais n'êtes pas sûr de ce que c'est ou de comment faire ? Voici notre définition avec nos conseils :
Une Newsletter c'est quoi ? Définition et 5 conseils clés

Le mot newsletter est le mélange de news (nouvelles) et letter (lettre), il englobe tous les mails envoyés régulièrement à des listes de diffusions. Les types de newsletter vont varier grâce à leur contenu et objectifs, qui vont changer selon l’expéditeur.

Les associations vont en général donner des informations sur l’avancer de leur cause, les actions récentes ou les évènements à venir. Peut-être rechercher des volontaires ou des fonds pour les évènements en question. C’est aussi utilisé en e-commerce (vente en ligne) pour promouvoir des produits, pour annoncer des soldes et donc pousser à l’achat.

C’est donc un moyen d’atteindre un grand nombre de gens facilement, en plus de collecter une base donnée dans le cas de l’e-commerce.

1. Pourquoi faire une Newsletter ?

Pourquoi prendre le temps de faire une newsletter ? Quels sont les avantages de ce modèle de communication ? Le principal avantage est la fidélisation des membres de vos listes.

Pour reprendre un exemple que j’ai utilisé dans l’introduction, une association qui a besoin de membres pour ses actions ou de donations à tout intérêt à garder les donateurs informé pour garder leur intérêt.

Ensuite cela peut servir de moyen pour annoncer ses évènements ou soldes, comme dit précédemment.

Un autre avantage, c’est le cout et le matériel nécessaire pour tout mettre en place. Cela demande simplement un ordinateur et une connexion internet. Il y a aussi heureusement un grand nombre d’outils spécialisé pour les newsletters qui vous simplifieront largement la tâche.

2. Quel format doit suivre une Newsletter ?

Maintenant que vous avez décidé de faire une newsletter, vous devez créer un modèle pour cette dernière.

Si vous avez un site qui à une identité visuelle, que ce soit des couleurs, logos ou autre alors essayez de vous y conformer le plus possible. Si les gens qui passent à votre site depuis la newsletter ne reconnaissent rien ils risquent de quitter la page directement.

Pour mieux expliquer comment faire, je vais me servir de notre dernière newsletter :

Une Newsletter c'est quoi ? Définition et 5 conseils clés (1)

La première chose qui se démarque c’est le code couleur qui est le même que celui du site, ensuite on a le logo et nom du site. Ainsi la personne lisant votre mail ne va pas perdre de temps et peut se concentrer sur le contenu.

Deuxième point, il faut que le message soit clair, ici on présente nos derniers articles que l’on veut mettre en avant, toujours avec un moyen clair de passer sur notre site.

Et finalement le dernier segment qui met en avant nos réseaux sociaux ainsi que le bouton de désabonnement (désinscription).  Bien que les modèles puissent varier, ce bouton doit TOUJOURS être facile à trouver. Sinon vous passerez en spam et risquez un blacklist.

Le plus important est de garder votre public cible en tête. Si c’est un public plus jeune, avoir des couleurs qui tapent à l’œil ou un site qui est dynamique va vous aider, alors que si vous faites une newsletter pour un club visant les retraités, assurez-vous de la facilité de navigation et de lecture.

Si vous cherchez plus de modèles je vous invite à regarder notre article : Le TOP 8 des exemples de Newsletter d’Association.

3. Le meilleur moment pour envoyer votre Newsletter

Vous pouvez avoir la meilleure newsletter au monde, si votre public cible ne la voit pas alors tous vos efforts partent dans le vide.

Nous avons un article qui traite du sujet plus en profondeur.

Mais pour faire court, il n’y a pas de solution miracle. Le plus simple est de faire plusieurs essais. Soit le matin pour que les gens puissent lire en buvant le café ou lorsqu’ils arrivent au bureau. Peut-être qu’ils préfèrent lire avant le repas ou juste après ?

Une seule méthode pour le découvrir.

4. Les outils de création d’une Newsletter

Il y a ceux permettant de directement gérer la newsletter. D’autres permettent de de s’assurer de ne pas finir dans les spams. Je vous invite à regarder notre section du site sur les comparatifs de logiciel emailing.

5. Les bonnes pratiques en emailing

Comme je l’ai dit avant, il faut que le bouton de désabonnement soit visible. Mais ce n’est pas la seule chose qui permet d’avoir une newsletter considérée saine.

Tout d’abord pour l’aspect légal, il faut que les gens présents dans vos listes aient donné leur consentement. Vous pouvez utiliser un double opt-in comme sécurité supplémentaire.

Ensuite, il faut que vos listes restent à jour. Si les personnes s’étant désinscrit continuent de recevoir des mails alors vous allez quand même finir en spam. Il est important de rester à jour.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Monde du mail
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Total (0)
Compare
0