Accueil Tuto emailing Comment faire une Newsletter gratuitement ? Guide 2020

Comment faire une Newsletter gratuitement ? Guide 2020

par Matthieu Corthésy
emailing bonnes pratiques

Dans ce guide complet du débutant, nous allons voir comment faire une Newsletter gratuitement en 2020, avec chacune des étapes essentielles pour mettre en place sa première newsletter avec succès.

Voici une table des matières pour vous aider à accéder à chacune de sections de ce guide pour créer une Newsletter gratuitement et simplement.

1. Définition et chiffres clés sur les Newsletters en 2020

Comme introduction, voici une FAQ sur les principales questions en lien avec les Newsletters en 2020.

 Quelle est la définition d’une Newsletter ?

Une Newsletter est une lettre d’information reçue par mail après abonnement qui résume régulièrement l’activité d’une organisation.

🤔 Quels sont les avantages d’une Newsletter ?

L’emailing présente de nombreux avantages, comme notamment la possibilité de segmenter ces listes d’emails et de créer une relation avec les utilisateurs et fidélisation des clients potentiels.

📬 Comment choisir un logiciel pour faire une Newsletter ?

Parmi les principaux éléments pour choisir son logiciel de Newsletter, on peut citer le prix, l’ergonomie, l’éditeur de templates, les statistiques disponibles, etc.

2. Sélection d’un logiciel gratuit pour faire une Newsletter gratuitement

Comment faire une newsletter gratuitement

La seconde étape de ce guide emailing du débutant s’intéresse à la sélection d’un logiciel d’emailing qui correspond à vos besoins. Cette étape est cruciale dans l’élaboration de sa stratégie de communication.

Selon vos objectifs en emailing, certains logiciels seront mieux adaptés à vos besoins et à votre budget. Pour aller plus loin dans la comparaison des différentes solutions disponibles, j’ai réalisé un comparatif complet de 15 meilleurs logiciels gratuits pour créer une Newsletter.

Parmi les solutions existantes sur le marché, on peut en citer 3 qui ressortent particulièrement du lot, notamment en termes d’ergonomie et de rapport qualité/prix. Voici une description des fonctionnalités et avantages de chacun :

1. Sendinblue : Le meilleur logiciel gratuit pour faire une Newsletter

Si vous recherchez un logiciel simple et gratuit pour vos Newsletter, Sendinblue est fait pour vous ! Sendinblue est une solution d’envoi d’emails 100% française, gratuite jusqu’à 9’000 emails par mois et proposant des tarifs extrêmement concurrentiels.

Gratuit ne signifie pas limité pour Sendinblue, bien au contraire ! Avec un grand nombre de templates disponibles, une bonne ergonomie et des fonctionnalités avancées telles que le marketing automation, ou le SMS marketing, Sendinblue est devenu en quelques années un des acteurs majeurs du marché. Le seul point faible de la solution est un service client faible par rapport à certains concurrents plus chers.


Avantages

  • Gratuit jusqu’à 9’000 emails
  • Entièrement en français
  • Facilité d’utilisation
  • Modèles gratuits de Newsletter

Inconvénients

  • Campagne SMS parfois inutile

2. Sarbacane : L’outil de Newsletter historique en France

Sarbacane

Sarbacane est le leader des solutions d’envoi de Newsletter en France, avec un grand nombre d’entreprises et particuliers l’utilisant.

La solution propose un excellent rapport qualité/prix compte tenu de l’ensemble des fonctionnalités disponibles. Un autre avantage important de Sarbacane est son Service client en français qui est très réactif et vous accompagne selon vos demandes.


Avantages

  • Solution très complète
  • Entièrement en français
  • Service client performant
  • Interface intuitive

Inconvénients

  • Version gratuite limitée dans le temps

3. MailChimp : Faire une Newsletter gratuitement en anglais

MailChimp

Mailchimp est largement la solution emailing la plus connue dans le monde. Avec un design soigné, et beaucoup de fonctionnalités intéressantes telles que l’éditeur de template intuitif et le marketing automation, a su séduire un grand nombre d’utilisateur.

Le gros point faible de la solution est qu’elle est disponible uniquement en anglais, ce qui peut refroidir certaines entreprises française. Autre problème, le service client est pratiquement inexistant, avec toutefois une bibliothèque de FAQ très large (mais en anglais).

Au niveau du prix, Mailchimp est gratuit jusqu’à 2’000 emails, ce qui est intéressant, mais dès que vous entrez dans la partie payante, les tarifs deviennent plus élevés que la concurrence. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au test complet à propos de MailChimp.


Avantages

  • Gratuit jusqu’à 2’000 emails
  • Possibilités d’automatisation
  • Ancienneté de la plateforme

Inconvénients

  • Uniquement en anglais
  • Aucun Service après-vente

3. Construire la liste d’emails de sa Newsletter

emailing guide campagnes

Dans cette troisième section du guide emailing du débutant, nous allons voir que la clé de toute campagne emailing est de construire une liste d’emails cohérente et bien segmentée. Si vous commencez avec une bonne base d’emails, vous partez du très bon pied votre stratégie d’emailing !

Nous allons voir ensemble tous les éléments important pour construire une base emailing de qualité.

Établir ses objectifs et son audience cible

Comme pour toute stratégie de communication, il est essentiel de bien définir son objectif ainsi que son (ou ses) audience(s) cible(s) dans le cadre d’une stratégie d’emailing. En déterminant votre objectif, vous avez la possibilité de construire des campagnes emailing plus efficaces et adaptées à vos audiences ciblées.

L’idée principale que nous développons dans ce guide emailing est que est de vous mettre à la place de votre audience cible et de déterminer quels sont ses besoins. Désire-t-elle être informée des dernières nouveautés de votre entreprises ? Est-elle intéressée par recevoir des offres spéciales et réduction sur vos produits ou service ? Cela vous permettra d’adapter votre message et remplir vos objectifs.

Voici quelques exemples d’objectifs que vous pouvez poursuivre :

  • Augmenter les taux d’ouvertures des emailing
  • Amener du traffic sur le site web
  • Augmentation du nombre de leads
  • Augmentation des ventes

Construire sa liste d’emails

Pour construire une bonne base d’emails, vous avez plusieurs possibilités qui s’offrent à vous. Certaines sont très simples à mettre en place, tout en demeurant efficaces, tandis que d’autres sont plus originales et peuvent vous offrir des résultats intéressants !

À vous de voir lesquelles parmi ces propositions vous conviennent le mieux.

  • Récupérer sa liste CRM de clients et prospects
  • Ajouter un formulaire d’inscription sur votre site web
  • Récolter des emails via des ebooks (où l’utilisateur doit mentionner son email pour le récupérer)
  • Ajouter un onglet d’inscription à une newsletter sur sa page Facebook
  • Ajout du lien vers la newsletter dans votre signature email

L’importance de l’opt-in emailing

La notion d’opt-in est fondamentale dans le cadre de la construction d’une liste en emailing. En effet, l’opt-in peut être défini de la manière suivante :

Une adresse email “opt-in” a exprimé un consentement au préalable, via une inscription, à recevoir des emails de la part d’une entreprise ou d’un particulier.

Par définition l’opt-in s’oppose à l’opt-out où la personne ayant été ajoutée à une liste d’envoi d’emails n’a pas donné son accord au préalable, et doit donc indiquer qu’elle ne souhaite plus recevoir d’emails de cet expéditeur à l’avenir. Cette pratique de l’opt-out est illégale en France, dans l’Union Européenne et également en Suisse.

Conseils pour nettoyer sa base d’emails

Avoir une base de données “propre” est extrêmement important pour plusieurs raisons. D’une part cela enlever les emails inutiles, tels que les doublons ou les emails mal orthographiés vous permet d’éviter d’envoyer des emails dans le vide. D’autre part, une liste consistante vous permet d’éviter les risques de passer en tant que spammeur.

La bonne nouvelle est que la plupart des logiciels d’emailing propose des fonctionnalités pour nettoyer ses listes d’emails, comme par exemple la gestion des doublons ou des emails erronés


4. Créer une campagne emailing

emailing bonnes pratiques

Dans cette 4ème étape du guide emailing pour les débutants, nous allons enfin mettre les mains dans le cambouis en regardant ensemble les éléments essentiels pour la création d’une campagne emailing efficace !

Les 5 types de campagne emailing

Avant toute chose, il faut bien comprendre que les campagnes emailing ne se résument pas uniquement aux newsletters. Il existe plusieurs types de campagnes  en email marketing, dont voici les 5 principaux :

  • Newsletter
  • Offre marketing
  • Annonce spéciale
  • Invitation à un événement
  • Email transactionnel

Comment créer une campagne emailing efficace

Pour réaliser une campagne emailing cohérente et efficace, il y a plusieurs étapes à respecter qui vous permettons d’éviter les pièges classiques dans lesquels tombent les débutants. Si je ne devais citer que 7 éléments indispensables d’un emailing efficace, j’indiquerais sans hésiter les suivants :

  • Segmenter sa base email
  • Choisir un template approprié
  • Trouver un objet d’email percutant
  • Bien structurer le contenu de son email
  • Utiliser un bon ratio image/texte
  • Bien placer le call-to-action
  • Tester avant l’envoi

Segmenter sa base emails

Nous l’avons déjà vu plus tôt dans ce guide emailing, il est indispensable de bien segmenter sa base emails selon les informations que vous avez à diposition et les audiences que vous voulez cibler. Par exemple une indication géographique vous permettra d’adapter le message de votre emailing selon le lieu.

Vous pouvez également traduire l’emailing dans la langue appropriée, ou par exemple utiliser un message de fidélisation à vos clients, et un message plus commercial auprès de prospects de connaissant pas vos services.

Choisir un template approprié

La plupart des logiciels emailing proposent des templates pré-configurés, ce qui est évidemment bien pratique si on a pas de budget pour créer un design de newsletter ! Et ces solutions proposent également la fonctionnalité d’éditer ce template pour le faire correspondre à nos envies, même si l’on a moins de liberté qu’en réalisant le design depuis zéro.

Le choix du template est très important, et vous devez réfléchir aux différents cas de figures que vous aurez dans vos emailing, pour qu’il puisse y répondre facilement. Par exemple dans le cas d’une newsletter, vous devez réfléchir aux différentes sections dont vous aurez besoin, et adapter le design du template en conséquence.

J’ai sélectionné pour vous une liste de 10 templates de newsletter qui devraient répondre à vos différents besoins.

Trouver un objet d’email percutant

Quand on sait que les professionnels reçoivent en moyenne plus d’une centaine de mails par jour, on comprend que la concurrence pour être vu et lu dans une messagerie email est rude !

L’objet de l’email est la première chose qu’un lecteur potentiel voit, il est donc crucial de trouver la bonne formulation de l’objet d’email pour capter l’attention du lecteur et lui donner envie d’ouvrir votre email ou votre Newsletter !

Bien structurer le contenu de son email

Saviez-vous que le temps d’attention moyen d’un utilisateur sur le web est de seulement 8 secondes ? Concrètement cela signifie que les destinataires ouvrant vos emails vont très certainement le parcourir en un coup d’oeil, sans nécessairement s’attarder dessus.

Il est donc primordial de bien structurer le contenu de votre email et de rendre visible rapidement les éléments clés de votre email, comme par exemple les liens, offres spéciales et call-to-action. Les sections doivent également être bien délimitées entre elles grâce au graphisme, et il ne faut pas oublier de tester la lecture de l’email sur mobile.

Utiliser un bon ratio image/texte

Une des erreurs classiques des débutants en emailing est de mettre trop images dans leur newsletter et d’oublier de mettre du texte accompagnant celle-ci.

Évidemment une newsletter sans images est un peu triste et capte moins bien l’attention, mais il faut garder en tête que les messageries peuvent bloquer l’affichage des images ! Et un email sans texte peut également être pénalisé par les messageries d’email et les faire passer en spam. Trop d’image peut également rendre votre newsletter illisible sur mobile et donc vous couper d’une grande partie de vos lecteurs !

Le ratio idéal texte/image dans un emailing est donc le suivant :

Ratio idéal texte/image : 60% de texte et 40% d’images

Bien placer le call-to-action

Le call-to-action représente l’action clé que vous désirez que votre lecteur effectue en lisant l’email. Dans la grande majorité des cas, le call-to-action est un bouton contenant un lien vers le contenu de votre choix, le plus souvent une page de votre site web.

Le call-to-action va directement dépendre de l’objectif que vous vous êtes fixé dans votre stratégie emailing. Si vous désirez augmenter les ventes et générer des leads, vous devez réfléchir à la meilleure manière d’amener votre audience vers des pages dédiées à la vente ou vers un formulaire d’inscription par exemple.

Tester avant l’envoi

S’il y a une chose que vous devez retenir dans ce guide emailing, c’est bien que vous devez toujours tester vos emailings avant envoi ! Contrairement à une publication sur Facebook, il n’est pas possible de corriger facilement une erreur dans un email après l’avoir envoyé. Il est donc capital de bien tester que tout fonctionne.

La variété des messageries d’emails incite également à tester le rendu des emails dans toutes les grandes marques de messagerie emails (Gmail, Hotmail, Yahoo, etc). Heureusement il existe des outils permettant de tester le rendu visuel d’un emailing sur toutes ses messageries dans une seule interface, ce qui vous permet de gagner du temps.

Checklist avant d’envoyer une newsletter

Avant d’envoyer une newsletter, il important de vérifier plusieurs points pour éviter toute erreur malheureuse. Cela serait dommage de gâcher votre travail en ne vérifiant pas ces points.

Les points les plus importants à vérifier avant de cliquer sur le bouton envoi de votre emailing sont résumés dans une checklist complète.


5. Conversions

Emailing envoi avantages

Comme développé plus tôt dans ce guide emailing, pour mesurer si les objectifs ont bien été atteints avec une campagne emailing, il est important d’analyser les conversions amenées grâce à vos campagnes emailing.

Dans le même esprit, nous allons voir ensemble à quoi correspondent les landing pages, indispensables pour améliorer vos taux de conversion.

Mesurer les conversions de vos Newsletters

Les conversions sont directement liées aux objectifs initiaux de vos campagnes emailing. Il s’agit de la mesure de ceux-ci pour évaluer le succès de vos actions emailing. Pour mettre en place ce reporting, vous devez utiliser un outil d’analyse du trafic sur votre site web.

Google Analytics est un excellent outil gratuit permettant de mesurer les données de votre site web. Vous pouvez également identifier le trafic et les actions des visiteurs de votre site provenant spécifiquement depuis une campagne emailing. Cela est ainsi très intéressant pour analyser les conversions sur votre site !

Landing page en emailing

La landing page, ou page de destination pour les amoureux de la langue de Molière, représente la page où sont dirigés vos lecteurs après avoir cliqué sur un lien ou un bouton dans l’email que vous leur avez envoyé. Une bonne landing page participe grandement à un bon taux de conversion ! Si votre page n’est pas assez claire, vos lecteurs seront lassés et partirons rapidement de votre site.

Vous vous rappelez que le temps d’attention d’un internaute est de 8 secondes en moyenne quand je vous parlais de la structure du contenu dans un emailing ? Il faut également garder à l’esprit ce chiffre quand vous créez

Certains logiciels emailing comme Sarbacane ou Getresponse proposent de créer facilement et rapidement des landing page directement depuis leur interface, ce qui pourrait grandement vous aider pour vos campagnes !


6. Analyse des résultats

emailing statistiques

Dans cette section du guide emailing, nous allons voir qu’un des immenses avantages de l’emailing par rapport à des actions marketing traditionnelles est de pourvoir mesurer et analyser un grand nombre de statistiques afin d’évaluer le succès d’une campagne email.

Nous allons voir ensemble les principaux indicateurs à mesurer ainsi que les statistiques obtenues en moyenne au niveau mondial pour des campagnes d’emailing.

Statistiques clés à analyser en emailing

Les logiciels emailing proposent souvent un grand nombre de statistiques très utiles pour analyser ses campagnes

  • Le taux d’ouverture
  • Le taux de conversion
  • Le taux de clic
  • Le taux de rebond
  • L’évolution de votre nombre d’abonnés
  • Les partages de vos emailing sur les réseaux sociaux
  • Le retour sur investissement (ROI)

Benchmark des principaux indicateurs clés en emailing

Quand on débute en emailing, une des premières questions que l’on se pose est de savoir si les performances de ses campagnes sont bonnes et en phase avec celles moyennes du secteur.

La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs études très complètes dans le domaine qui nous donne les principaux indicateurs moyens en emailing. Il faut évidemment prendre ces statistiques avec des pincettes selon votre secteur ainsi que votre type de campagne.

Voici les 3 principaux indicateurs moyens en emailing ci-dessous :


Guide emailing : prochaines étapes

AB testing email marketing

Et voilà ! Nous avons désormais terminé avec les bases indispensables à connaître pour tout débutant dans ce guide emailing.

Si vous désirez aller plus loin sur des thématiques plus avancées que celles abordées dans ce guide emailing, telles que le marketing automation, l’A/B testing ou encore les synergies entres les publicités Facebook et vos listes d’email.

L’A/B testing en emailing

L’A/B testing consiste à tester plusieurs versions différentes d’un emailing envoyés à plusieurs échantillons lors d’une campagne. Vous pouvez ainsi définir laquelle des versions est la plus efficace, et ainsi améliorer au fil du temps vos campagnes.

Un bon exemple d’A/B testing est d’expérimenter plusieurs boutons de call-to-action (texte, couleur, emplacement, etc.) pour évaluer lesquels engendrent le plus de conversion au final.

Intégrer Facebook à sa stratégie emailing

Les réseaux sociaux en général, et Facebook en particulier, permettent de créer des synergies intéressantes avec vos campagnes emailing. Voici quelques exemples de synergies :

  • Ajout des boutons de partages réseaux sociaux dans vos newsletters
  • Onglet d’inscription à la newsletter sur Facebook
  • Publicité sur les réseaux sociaux pour augmenter votre liste d’emails
  • Campagnes publicitaires sur Facebook avec vos listes emailing

Marketing automation

Le marketing automation s’intéresse à la mise en place de scénarios d’envoi d’emails selon un événement ou une actions prédéfinie. L’immense avantage est de pouvoir gagner du temps et d’obtenir de meilleur taux de conversion.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire